Pédagogie

La pédagogie est active et participative, elle concilie : 

  • un vécu expérientiel de la TCSB par,                          

    • la  pratique somatique par le mouvement.

    • les séances individuelles de pratique de TCSB

    • l’expérience du processus de dynamique de groupe. 

    • de séances individuelles reçues dans l’intervalle entre les séminaires.

    • des processus personnels en pré et péri natalité.

 

  • une étude des aspects théoriques de la thérapie cranio-sacrée biodynamique et de la méthodologie spécifique de l’approche de la TCSB inspirée par Franklyn Sills.

  • une analyse didactique en commun des séances de pratiques.

  • des devoirs et des projets pratiques et théoriques (on estime 5h de travail hebdomadaire).

  • une supervision personnelle durant toute la durée de la formation.

 

La TCSB, n’est pas une « technique » que l’on apprend pour accompagner les personnes consultantes.

Nous considérons que la personne consultante ne pourra s’orienter dans  un chemin de mieux être que dans la mesure où le.la praticien.ne pourra lui-elle même, s’engager dans son propre chemin de développement personnel. Cela demande du temps et de l’engagement.

Il est pour cela fortement conseillé d’avoir un suivi psychothérapeutique pendant la durée de la formation.

 

En TSB, nous proposons des pratiques somatiques pour expérimenter les principes de la TCSB; la respiration primaire, les forces du vivant telles que les forces et mouvements embryonnaires qui sous tendent la formation du corps, dans le but d'expérimenter ces principes dans notre propre corps avant de les percevoir dans le corps de la personne consultante.

 

Les pratiques somatiques sont nées en occident avec le XXe siècle. Mais l'origine du principe de ces pratiques, le processus d'embodiement, appartient à des lignées et traditions plus anciennes  dont les pratiques occidentales se sont inspirées.

C'est une forme de connaissance, expérientielle, dans la pluralité des modes de connaissance qui existent. Connaître par l'expérience du corps vivant.

« Soma » signifie le corps vivant, le corps vécu, le corps en tant qu'expérience.

Embodiement, intraduisible en français par un seul mot,  signifie le corps qui sait, qui sent et ressent, qui agit.

Embodiement est à propos de laisser le vivant se déployer en nous.

 

La connaissance acquise par et dans le corps sujet, permet à la personne d’avoir accès à ses propres sensations, son propre ressenti, sa propre connaissance, sa pensée réflexive singulière.

Le mouvement, la respiration,  la pratique de l’attention et le passage de la visualisation et du ressenti à l’embodiement sont les principaux outils.

Ces pratiques soutiennent l'empuissantement de la personne, au contraire de tout ce qui rends le corps objet devient qui rend le corps objet, quand il est utilisé et bougé par une instance extérieure, une norme culturelle, asservit par d'autres modes de connaissance ou systèmes d'oppression (privilège de genre, culture, couleur de peau,etc)  qui sont tous source de trauma.

Lorsque qu'il y a trauma et/ou micro agressions répétées, conscient ou inconscient, la personne met en place des systèmes de défense. Neurologiquement il s’agit du combat, de la fuite et du figement ou dissociation.

La personne n'est plus en lien avec son corps, le trauma a pour effet de désincarner, de vider le corps, de le fragmenter, le dissocier, le coloniser. Le corps devient un corps objet.

Le trauma qui circule en boucle dans le corps, aliène profondément la personne, le coupant de son être.

En TSB nous pensons que ces pratique somatiques sont indissociables de la connaissance du processus de résolution du trauma, telle que le somatic expériencing de Peter Levine.

Le corps a alors la capacité à être apaisé donc présent, alerte et relié à la créativité.

Il devient corps sensible, plus en capacité à être avec le flot de la vie, de la violence et de l'amour.

Pratique somatique

Modules d'Anatomie et physiologie dans le cadre de la formation de TSB®

Le but des modules :

  • Acquérir les connaissances d’anatomie et de physiologie humaine indispensables à la prise en charge d’une personne consultante, en tant que praticien.ne de TSB®.

  • Apprendre, grâce à la forme « recherche-exposé », à ne pas se perdre dans les détails et dans le jargon des spécialistes afin d’acquérir une connaissance claire et globale de la physiologie.

  • Se familiariser avec la prise de parole en groupe et l’explication de sujets complexes de physiologie.

  • Apprendre à faire des liens entre le savoir acquis dans ces modules et son expérience pratique lors de la formation de TSB®, puis de son activité en cabinet. 

  • Avoir des notions de physiopathologie.

  • Se forger une connaissance et une visualisation anatomique fines du corps.

La forme des modules :

  • Ces modules requièrent d’être autonome et curieux dans l’apprentissage de l’anatomie et de la physiologie.

  • Un module est composé de plusieurs thèmes de physiologie, Cf. « Thèmes des modules »

  • Chaque étudiant.e devra se saisir d’un de ces thèmes, afin d’en faire un sujet d’étude et de recherche pour aboutir à un dossier finalisé qu’il.elle présentera au groupe.

  • La formation s’organise en 4 modules de trois jours et demi. 

 

Chaque module sera composé :

- D’un temps d’anatomie :

Un QCM en début de stage validera les connaissances acquises en anatomie lors d’un travail personnel d’apprentissage.

- D’un temps de physiologie :

Orienté vers la présentation des différents thèmes du module, sous forme d’exposés par les étudiants au reste du groupe.

 

NB : Un questionnaire de physiologie sera donné à la fin de chaque module. Il sera à remplir et renvoyer entre chaque module. 

 

Thèmes des modules :

Nous allons aborder les grands systèmes de la physiologie humaine. Pour cela nous allons commencer par étudier la composition, la formation et le fonctionnement d’un tissu, programme du module 1. Tissus qui forment un organe, organes qui constituent des systèmes, systèmes du corps humain que nous découvrirons et étudieront dans les modules 2, 3, 4.